La Lumière Pulsée

Ou l’appareil essentiel à avoir dans son institut ! Aujourd’hui, de plus en plus de femmes et d’hommes se tournent vers cette technologie. La lumière pulsée consiste à retirer les poils de façon durable. En effet, le pigment (ou mélanine) du poil va capter la lumière et ainsi chauffer pour être détruit.

Il est important de noter que la lumière pulsée est plus efficace sur un poil brun et une peau blanche plutôt que sur des poils blonds et une peau bronzée. Il est généralement recommandé de réaliser les séances durant l’hiver, lorsque la peau n’est pas exposée régulièrement au soleil.

Aussi, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux éléments si l’on veut que la repousse soit moins régulière :

  • Dans un premier temps, il faut raser les poils de la zone que l’on souhaite traiter 2 à 3 jours environ avant la séance de lumière pulsée.
  • Dans un second temps, il est essentiel de garder en tête le fait que certaines soient plus sensibles et douloureuses que d’autres. Le médecin peut alors prescrire une pommade anesthésiante à appliquer sur les zones telles que le visage ou le maillot.
  • Enfin, il est essentiel de protéger les grains de beauté et de porter des lunettes de protection contre les rayonnements de la lumière pulsée.

Comme pour le laser en cabinet dermatologique, il faudra patienter plusieurs mois avant d’observer des résultats durables. Les séances étant espacées de 1 mois et demi environ chacune, les résultats apparaîtront à partir de la cinquième séance car 90% des poils seront éliminés.

De ce fait, il est important de noter qu’il faudra compter environ 6 à 8 séances au total pour éliminer les poils. Par la suite, les séances seront espacées de 6 mois puis 12 mois.